Power Rangers #0

/!\ For the english review click here /!\

Mighty Morphin Power Rangers 000-000

Les Power Rangers bien que n’ayant jamais vraiment disparus reviennent sur le devant de la scène depuis 2013, date du 20ème anniversaire de la franchise.
Malheureusement pour les fans Saban et Disney ont fait n’importe quoi en nous sortant une saison Mega Force et Super Megaforce complètement médiocre qui ne rendait pas hommage à la franchise.
Puis en Mai 2014 a été annoncé un nouveau film Mighty Morphin’ Power Rangers pour 2017. Ce film est un reboot de la franchise dans lequel les héros d’origines seront présents (mais évidemment recastés).
Enfin, et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, Boom Studio ! A annoncé une nouvelle série Mighty Morphin’ Power Rangers pour Mars et dont le numéro 0 est sorti ce mois-ci.
On retrouve Kyle Higgins au scénario tandis que c’est Hendry Prasetya qui s’occupe des dessins.

Le numéro commence après le fameux arc « Green With Evil » de la série. Petit cours d’histoire :
Dans cet arc en 5 numéro (le seul de la saga) on fait la connaissance de Tommy Oliver, un nouvel élève qui vient tout juste d’arriver à Angel Groove. Tommy va très vite montrer qu’il possède des talents d’arts martiaux et sera remarqué par tout le monde, y compris Rita. Celle-ci va alors le kidnapper et lui faire un lavage de cerveau pour que celui-ci infiltre le QG des Rangers, le détruise te l’intérieur et élimine les teenagers with attitude. Pour se faire il va devenir le Green Rangers et pourra faire appel au DragonZord.
Bien entendu le plan de Rita va échouer et Tommy va retrouver le contrôle de lui-même et restera le Green Rangers pour aider ses nouveaux amis.
Le comics reprend donc peu de temps après la fin de l’arc. On y voit Tommy toujours traumatisé par ce que lui a fait subir Rita. Il va essayer de reprendre une vie normale en suivant les cours au lycée de Angel Groove dans la classe de ses nouveaux compagnons. Mais ce repos va être de courte durée puisqu’ils vont devoir combattre un nouveau monstre envoyé par Rita pour détruire la ville (comme à chaque fois).

rangers

C’est un début assez intéressant que nous offre Higgins dans ce numéro 0. En effet tout l’épisode est concentré sur la tentative de réhabilitation de Tommy. La partie combat ne se passe d’ailleurs pas super bien puisque ses visions vont venir le hanter et troubler le bon déroulement de l’affrontement.
Le twist nous laisse présager d’un déroulement inédit dans la série et on attend donc de voir où cela va mener.
La série possède un ton plus sérieux que l’on pourrait imaginer, bien que ça reste les Power Rangers et un effort est fait sur le développement des relations entre les personnages ainsi que leurs états d’esprit, au final comme dans la série originale. Malgré le coté plus mature on échappe pas aux fameux jeux de mots sur les couleurs comme « you’re looking a little Green » en plus des personnages dont les habits correspondent aux couleurs de leurs costumes de Ranger. C’est aussi stupide que dans les années 90 et ça passe plutôt bien.
Ce qui peut dérouter en revanche est l’époque dans laquelle semble se passer ce reboot. En il semblerait que cette nouvelle série se passe de nos jours puisque les personnages utilisent des smartphones mais l’épisode prend en compte les événements de la série des années 90. C’est donc un reboot mais pas tout à fait. Ce n’est pas bien grave mais cela peut sembler bizarre à la première lecture.
Une dernière chose qui m’a légèrement dérangé est la taille du numéro dont l’histoire principale ne fait au final que 12 pages sans compter les back-up. C’est un peu léger et on a plus l’impression d’avoir une grosse preview qu’un numéro complet.
Les back-up justement, ne sont pas d’un très grand intérêt. Le premier concentré sur Bulk & Skull ne sont pas drôle pour un sou et l’idée d’en faire une ongoing n’aide pas vraiment. Pourquoi ne pas avoir fait une série de mini-sketchs terminés à la fin de chaque numéro au lieu de faire une histoire que l’on doit suivre tous les mois sachant qu’on ne va pas se concentrer dessus ?
La seconde histoire semble être un voyage dans le temps puisque l’on est plongé au cœur d’un combat des MMPR contre un des lieutenants de Rita, Goldard. L’histoire n’est au final qu’un gros combat bien foutu mais dont l’intérêt m’échappe quelque peu.

cakudri7cvwco70ghjie

Coté dessins c’est Hendry Prasetya qui se charge de donner vie aux persos et je dois bien admettre que c’est dans l’ensemble une franche réussite. Les dessins sont globalement de bonne qualité bien que les visages fassent un peu vide voire tout simplement trop petit par rapport aux têtes des personnages.
C’est lors des combats à pied ou dans les zords que le talent de Prasetya se fait ressentir. En effet l’intensité est là. Les combats sont dynamiques et les Rangers en costume ont une vraie prestance. Les combats Zord contre monstre géant font d’ailleurs penser à ce qu’il se fait du coté de IDW avec Transformers. Un bon point donc.
On note aussi que les covers par Goni Montes sont juste sublime et donne sérieusement envie de toute se les procurer

Kyle Higgins nous offre donc un numéro plutôt réussi dans l’ensemble qui est seulement entaché par la publication qui semble un peu opportuniste. En attendant on sera là pour le premier vrai numéro de la série pour voir si l’auteur va continuer sur sa lancée.

Morphing time

Partager Share