Review comics indépendants septembre 2013

The Star Wars Lucas Draft #1

Il n’est plus nécessaire de présenter Star Wars ; cette série de 2 trilogies (pour l’instant) de science-fiction a traversé les âges sans prendre une ride depuis 1977 date de sortie de « Un nouvel Espoir ». Pourtant Star Wars ne devait pas ressembler à ce que l’on connaissait. En effet Lucas avait écrit un scénario pour ses films dès 1974 (Universal avait autorisé deux films seulement à l’époque). L’histoire, les personnages ainsi que certaines parties de la mythologie Star Wars étaient bien différents de ce qui était sorti à l’écran en 77. Dans cette version le héros était toujours un jeune fermier nommé Luke Starkiller mais il vivait avec son père Anakin Starkiller qui était un chevalier Jedi. Le concept de la force et les ennemis principaux que sont les Sith existaient déjà. Des designs réalisés par Mike Mayhew sont encore trouvable un peu partout sur le net.

Alors  que cette version n’ait jamais eu d’existence propre autre que des adaptations par les fans, Dark Horse avait annoncé sur les réseaux sociaux qu’une minisérie de 8 numéros sur la première version de Lucas étaient sortirait fin septembre.

Dans cette histoire les Jedi-Bendu étaient autrefois des guerriers redoutés. Ils servaient de gardes du corps à l’empereur et les chefs de la force impériale qui a permit d’étendre l’empire à travers toute la galaxie. Mais aujourd’hui l’ordre est quasi éteint suite à une chasse perpétuée par les Sith leurs grands rivaux.
Le premier numéro commence alors que Anakin Starkiller et ses deux fils font doivent faire face à un Sith venu les traqués jusque chez eux sur la 4ème lune de Utapau. La suite du récit sur Alderande où le gouverneur tient un discours afin de galvaniser ses troupes. C’est aussi l’occasion de voir Darth Vader dans une version bien différente de ce que l’on a connu autrefois. La suite se passe sur la planète Aquilae où l’on voit la famille du roi Kalos alors que le père est en pleine réunion stratégique. Cette partie permet aussi d’introduire un autre personnage mais raconter ce qui s’y passe serait spoiler la suite de l’intrigue.

Qu’en est-il de ce premier numéro ? Tout d’abord sachez que ceux qui pensent que l’on est en terrain connu avec cette nouvelle minisérie risquent d’être surpris. En effet bien que l’on soit globalement dans le même univers (les Siths, Jedis, la présence de la force) l’histoire est bien différente. Luke n’a pas le même caractère que dans les films et son histoire personnelle diffère elle aussi. La première partie du numéro est d’ailleurs un choc tant par son coté inattendu que par sa violence.
La partie sur Alderande est elle aussi très bonne. On nous présente l’empereur et ses conseillers mais aussi Vader qui est bien différent de l’original aussi bien au niveau psychologique que physique. L’aspect politique est d’ailleurs bien plus présent que dans la trilogie originale. Lucas avait expliqué qu’il avait préféré simplifier l’histoire afin qu’elle soit plus compréhensible. Voir les rouages de la vie politique de l’empire est quelque chose de plaisant et on prend plaisir les différentes intrigues. La suite du récit reste classique du schéma Stars Wars mais les changements opérés chez certains personnages font que cela risque d’évoluer dans une direction que l’on ne connaît pas.

161349_s0

Les dessins sont réalisés par Mike Mayhew qui a réussi à rendre vivant ce « nouvel » univers Star Wars. Le travail réalisé sur les décors et les visages des personnages est à des kilomètres de ce que l’on peut voir sur certaines séries. Chaque page regorge de détails qui font que le lecteur interrompra sa lecture quelques secondes pour prendre le temps de tout voir. Le redesign de certains personnages ou certaines planètes est lui aussi très bon. Redécouvrir des lieux emblématiques comme Alderande sous un autre aspect est un vrai plaisir et même si pour certains personnages le redesign peut paraître étrange (je pense à Vader) on s’y fait très vite.

J.W Rinzler nous offre un premier très bon numéro qui donne envie de découvrir la suite de cette histoire qui s’annonce épique.  On ne peut que vous conseiller de tenter au moins le premier numéro pour vous faire une idée de la qualité globale du titre.

Ce mois-ci nous avons eu 3 très bons numéros pour cette première critique de plusieurs titres indés. Greg Pak chez Valiant a réussi à faire un reboot intéressant d’un personnage emblématique de son univers tandis que Gail Simone continue sur sa très bonne lancée avec Red Sonja. The Star Wars n’est pas en reste avec un premier numéro d’une minisérie qui s’annonce culte.

Nous on se retrouve le mois prochain pour la suite des critiques indés !

Partager Share

Laisser un commentaire

Facebook

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>