DC Comics, le naufrage en 52 séries

Lorsque DC a relaunché son univers fin août 2011,  j’étais plutôt enthousiaste. On sortait de Brightest Day et de Flashpoint qui étaient deux très bons crossovers. Le premier était écrit de façon magistrale du début à la fin, et nous faisait apprécier des personnages généralement peu mis en avant ou peu populaires. DC concluait l’ère que je nommerais « pré-New 52 » avec Flashpoint, événement plutôt sympathique. Les différentes histoires étaient toutes assez intéressantes (mention spéciale à celles de Batman et de Slade Wilson que je relis régulièrement, et ce avec toujours autant de plaisir) et avaient une qualité d’écriture globalement bonne et constante.

Il faut noter que j’avais à cette époque décidé de lire les comics en mensuels (VO donc) et non plus en achetant les albums tous les 3 mois. Il était donc normal que je sois impatient de découvrir l’univers des New 52 qui s’annonçait plutôt alléchant. … Lire la suite

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12