Les derniers jours de Superman

transfert 2Si l’on devait retenir LA question qui gène lorsque l’on en vient à parler des caractéristiques propres au comic mainsteam, ce serait assurément celle de la fin. En effet, le principe directeur qui régit la rédaction et plus encore la progression des histoires de super-héros n’est pas un processus réellement linéaire : c’est bien plus celui d’une certaine dilatation temporelle qui, à mesure que la numérotation épuise les aventures des personnages dans d’inlassables luttes contre l’injustice, enferme les héros dans des cycles narratifs répétitifs que de nouvelles origines secrètes ou d’éventuels relancements viennent de temps à autre perturber. Dans cette logique confinant parfois à l’absurde du « show must go on » si chère aux producteurs de divertissement – regardez vos séries télé pour vous en convaincre –, il est souvent difficile d’envisager la finalité d’une série super-héroïque et de son personnage autrement que dans le cadre de futurs alternatifs … Lire la suite

Le casse du siècle

Vous le savez, ça fait un peu plus de deux ans maintenant que l’arrivée d’Urban Comics dans le jeu a déstabilisé la situation de quasi-monopole dans laquelle vivait Panini depuis grosso modo le début des années 2000. Et si cette transition, tout d’abord, s’est effectuée sans déclencher trop de réactions de la part de l’éditeur, le véritable ratissage de lecteurs auquel la filiale de Dargaud procède grâce à ses maquettes tournées vers l’accessibilité a poussé la marque au nom de sandwich à réagir. Le problème, c’est qu’entre copie de façade et vieux travers récurrents, Panini persiste et signe dans sa logique habituelle, au détriment de son lectorat. Allez, on claque une petite revue rapide des dernières créations éditoriales de la boîte.… Lire la suite

Justice League : Crise d’Identité – Urban Comics

Quand l’auteur de plusieurs polars best-sellers Brad Meltzer s’attaque à une mini-série concernant tout l’univers DC Comics, on est en droit de s’attendre à un crossover pas comme les autres, plus noir et moins spectaculaire. On aurait tort de penser le contraire comme l’atteste Crise d’Identité, saga au cœur de l’intimité de nos super-héros favoris et aux répercussions multiples. Illustrée par Rags Morales qui n’a plus rien à prouver dans le monde du comics, cette mini-série est l’évènement de 2004 qui fera trembler tout l’univers DC. 

Lire la suite