Wolverine and the X-Men #26

Wolverine and the X-Men est une des rares séries mutantes à rester de qualité plutôt correcte. Ainsi la « saison 2 », qui fait écho à la nouvelle année scolaire de la Jean Grey School se passe et malgré l’arc du cirque qui n’était au final pas extraordinaire.
Le 13 mars sortait le numéro 26, un numéro dans lequel Marvel annonçait le retour d’un personnage issue du passé de Wolverine que l’on avait notamment pu voir dans Wolverine Origin : Dog !

wolv

Pour ceux qui n’ont pas lu Wolverine Origin (c’est mal finissez de lire cette review et foncez lire ça !) Qui est Dog ? Thomas Logan qui est simplement appelé Dog est le fils du gardien de la propriété de la riche famille que sont les Howlett. Il garçon violent tandis que son père est un alcoolique tout aussi violent. Les actions de Dog contribueront à faire renvoyer son père de la propriété des Howlett ce qui aura des conséquences importantes par la suite que ne dévoilerons pas. Cette histoire s’est passé il y a plus de 100 ans et depuis la seule chose que l’on savait de Dog était qu’il avait trouvé un moyen d’arriver dans notre époque (voir Astonishing Spider-Man and Wolverine).
Maintenant que vous savez plus ou moins ce qu’il s’est passé pour Dog revenons à WatXM #26.
Wolverine décide d’emmener quelques élèves sur la terre sauvage où l’on trouve des dinosaures et plein d’autres choses essayant de vous tuer (l’équivalent de l’Australie donc) pour leur apprendre comment survivre en milieu hostile. Il les laisse donc se débrouiller pour tenter de trouver leur chemin pour quitter cette île. Mais Logan n’aurait jamais pensé revoir ce vieil « ennemi » et encore moins en terre sauvage.

L’intérêt de ce numéro n’est pas l’affrontement entre Dog et Logan mais plutôt les rappels du passé des deux hommes. En effet même si l’on a lu Wolverine Origin on prend plaisir à se plonger dans les souvenirs de Dog car ils nous offrent un point de vue différent sur les évènements de leur passé et notamment cette fameuse nuit tragique où tout bascula. L’après Wolverine Origin est aussi évoqué ; on y voit comment Dog a survécu dans la nature et on ressent presque de l’empathie pour le personnage. C’est donc un bon point de ce coté là. Le combat à notre époque lui est tout à fait classique et même si cela reste sympathique ce n’est pas non plus transcendant.
Coté dessins on note une très grosse différence entre le récit au présent et les flashbacks. En effet ceux-ci sont monochromes  rouges ou bleu et arrivent à nous plonger dans l’époque où le récit de dog se situe. La partie au présent reste-elle de la même qualité que les anciens numéros et on pourra reprocher à Ràmon Perez de ne pas se donner à fond sur certains passages.
Au final si vous avez apprécié Wolverine Origin ou que vous souhaitez simplement en apprendre plus sur la vie passée de Logan et Dog ce numéro 26 est fait pour vous. Plutôt bien écrit sans non plus apporter des grosses révélations sur les personnages, c’est un récit que l’on vous conseille donc !

wolv2

Partager Share

Laisser un commentaire

Facebook

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>